1960s

Collection by RNDRD

249 
Pins
 • 
5.75k 
Followers
RNDRD
Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

Les jeux de cercles lumineux sont aussi programmés et constamment variables.

Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

"L'ensemble de disques horizontaux soutenus par des tiges procèdent de la même recherche chaque disque est ceinturé de lumières qui s'allument et s'étei gnent l'une après l'autre, dessi nant un cercle lumineux dans l'espace."

Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

"Chaque colonne est faite de cylindres en duralumin poli entre lesquels s'intercalent des anneaux de plexiglas d'où la lumière jaillit, déclanchant le son correspondant."

Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

Martha Botto et Gregorio Vardanega. Cree 1 8 1969,

"Dans l'ensemble des colonnes, les variations, le rythme que produisent les éclats de lumière et les sons émis, sont programmés à volonté et leurs variations sont susceptibles de multiplication à l'infini."

Ben Swildens. Cree 1 1969, 2

Ben Swildens. Cree 1 1969, 2

"Dans l'immense salle désertée par la clientèle, les comptoirs, les bacs, les présentoirs et les bergeries en forme de pièce du puzzle qui composaient le labyrinthe ordonné de cet étage du magasin, commencèrent à s'élever lentement dans un sourd bourdonnement, suspendus à leurs tiges télescopiques d'acier chromé."

Jean Le Couteur, Denis Sloan. Cree 2 1969,

Jean Le Couteur, Denis Sloan. Cree 2 1969,

Se composant de trois coupoles d'un seul tenant, de hauteurs inégales, et d'une coupole séparée, dont les toits, en polyester, sont blancs, et assortis de quelque 1500 flash qui scintilleront jour et nuit

Louis Poulsen. Cree 1 1969, ad

Louis Poulsen. Cree 1 1969, ad

Louis Poulsen & Cie. 8 Av. Percier Paris 8e

William F Pedersen and Bradford S Tilney. Architecture D'Aujourd'Hui. 96 Jun 1961: 91

William F Pedersen and Bradford S Tilney. Architecture D'Aujourd'Hui. 96 Jun 1961, 91

“Le président Belluschi a noté dans ce projet « une conception moderne, mais qui garde pourtant quelque chose de primitif. »”

Auzelles, Herbe, Camelot, de Mailly y Zehrfuss. Architecture D'Aujourd'Hui. 97 Sep 1961: 17

Auzelles, Herbe, Camelot, de Mailly y Zehrfuss. Architecture D'Aujourd'Hui. 97 Sep 1961, 17

"Toutefois, bien qu'il répondit au désir de L. Rosenthal [en le concours de 1929 pour Luna Park], Le Corbusier s'élevait contre le principe de gratte-ciel à cet endroit, ceux-ci devant etre, à son avis, édifiés au centre d'une ville et non à la périphérie."

Michel Ecochard. Architecture D'Aujourd'Hui. 96 Jun 1961: xxv

Michel Ecochard. Architecture D'Aujourd'Hui. 96 Jun 1961, xxv

"Un grand « parasol » en charpente tridimensionnelle qui doit couvrir jardins et bâtiments afin de créer un micro-climat sur l'ensemble des installations"

John Ernest. Architecture D'Aujourd'Hui. 93 Feb 1961: xi

John Ernest. Architecture D'Aujourd'Hui. 93 Feb 1961, xi

RNDRD | A partial index of published architectural rendering

Javier Barroso, Ladron de Guevara, and Angel Orbe Cano. Architecture D'Aujourd'Hui. 95 Apr 1961: xxv

Javier Barroso, Ladron de Guevara, and Angel Orbe Cano. Architecture D'Aujourd'Hui. 95 Apr 1961, xxv

"Les recherches ont porté, ici, sur l'adaptation à la topographie du sol et au respect de la végétation, en vue de parvenir à une solution sobre et originale. La douceur des couleurs de ce site appelle la légèreté; la luminosité de l'air appelle la transparence; les ondulations du terrain, la flexibilité."

Jan Inge Hovig and Roy Holm. Architecture D'Aujourd'Hui. 96 Jun 1961: 29

Jan Inge Hovig and Roy Holm. Architecture D'Aujourd'Hui. 96 Jun 1961, 29

"L'idee d'un accord de cette construction avec ce qui l'entoure et avec les forces presque mystérieuses d'une nature sauvage, a été déterminante pour le parti."

Fernando Higueras Diaz. Architecture D'Aujourd'Hui. 95 Apr 1961: xxvi

Fernando Higueras Diaz. Architecture D'Aujourd'Hui. 95 Apr 1961, xxvi

Du point de vue urbanisme, il y a continuité, dans un seul mouvement, de toutes les habitations et aussi de chacune, de telle sorte qu'on ne saurait définir clairement où commence et ou s'achève l'ordonnance générale.

Max Ingrand. Calli. 42 1969: 17

Max Ingrand. Calli. 42 1969, 17

RNDRD | A partial index of published architectural rendering

Raul Diaz Gomez. Calli. 38 1969: 15

Raul Diaz Gomez. Calli. 38 1969, 15

RNDRD | A partial index of published architectural rendering